Header image alt text

EPU Rance Emeraude

Les protestants

activateur roseAu XVIe siècle, la réforme protestante est apparue presque simultanément en plusieurs points d’Europe.

Elle est unie sur ses convictions fondamentales : Dieu est un Père qui nous aime inconditionnellement et non pas un juge qu’il faut craindre ; tous les humains sont égaux devant lui ; la Bible a plus d’autorité que l’Eglise, etc. Elle est diverse dans ses formes et ses expressions. En France, elle naît au carrefour des idées luthériennes et de l’humanisme de la Renaissance.

activateur roseLes protestants français ont toujours été une petite minorité

Longtemps persécutés, ils ont trouvé leur place dans la société française, à partir de la Révolution et grâce aux progrès de la laïcité, dont ils ont été des promoteurs actifs.

activateur roseLe protestantisme contemporain se diversifie.

En France, les deux tiers de ses Eglises et mouvements sont membres de la Fédération protestante de France, dont l’Eglise protestante unie fut cofondatrice  (en   1905) et   dont   elle   est   la   première Eglise. Le protestantisme évangélique (baptistes, pentecôtistes, etc) est en croissance en particulier grâce aux protestants venus d’outre-mer et de pays du Sud.

 

Le protestantisme luthérien et réformé se renouvelle : la création de l’Eglise protestante unie en 2012 en témoigne.

Pour en savoir plus sur l’EPUdF